Vous prendrez bien une pinte de vulgarisation?

Le concept de Pint of Science a pris naissance en 2012, où les Dr Michael Motskin et Dr Paul Praveen ont découvert la curiosité du grand public lors des portes ouvertes de leur laboratoire. Les gens se sentent prêts à découvrir la science et à mieux la comprendre. La question se pose alors sur comment poursuivre cette expérience. Pour toucher le plus le monde, il faut alors sortir des laboratoires ainsi que des institutions et aller vers des lieux populaires. Le bar est devenu l’endroit idéal pour organiser des rencontres. En 2013, trois villes anglaises se lancent dans l’aventure. Puis en 2014, Elodie Chabrol, directrice de Pint of Science France, importe le concept. Le succès a été au rendez-vous et depuis ne s’est jamais démenti. En 2018, le festival se déroulera sur plus de 40 villes françaises avec 300 évènements du 14 au 16 mai 2018. Pour 2€00, des chercheurs donne une conférence à la fois ludique et savante. Pint of science est le premier festival de vulgarisation scientifique mondiale.

Cinq thématiques sont établies :
– Les merveilles de l’esprit (neurosciences, psychologie et psychiatrie),
– Des atomes aux galaxies (chimie, physique et astrophysique),
– Notre corps (sciences du vivant),
– Planète  Terre (sciences de la terre, évolution et zoologie),
– Star tech (technologie et ordinateurs) et
– De l’Homme aux civilisations (droit, histoire, politique).

Maintenant vous savez qu’il y a quelques dates à noter dans votre agenda pour l’année prochaine.

Publicités

A la quête du son perdu

Ouvrez bien vos oreilles, vous allez faire une plongée dans l’histoire. Grâce au développement de nouvelles technologie, l’archéologie prend un nouveau sens. Il n’est plus question de reconstituer uniquement des objets mais aussi des ambiances sonores. Continuer à lire … « A la quête du son perdu »

Mme Farceuse et Mme Princesse accueillent Mme Invention

Le nouveau personnage de la série « Monsieur Madame » fait parler de lui. En effet, ce 36ème personnage entend « défier les stéréotypes », selon son auteur Adam Hargreaves. Allons en savoir plus sur « Madame Invention ».

Continuer à lire … « Mme Farceuse et Mme Princesse accueillent Mme Invention »